03/05/2016

Sur les signes religieux. Pas si absurde que ça.

La réflexion par l'absurde : ma religion encourage vivement le port du kimono. Et moi je le porte, je ne suis pas obligée mais j'aime que les miens me reconnaissent et louent ma fidélité au mouvement.

Je me réjouis, car bientôt je reconnaîtrai ceux de mon clan derrière les guichets de l'administration, toutes celles et tous ceux en kimono. Certain-e-s autres porteront des nus pieds et des pantalons bouffants exigés par leurs croyances (Krishna?) et les autres peut-être leurs anneaux dans le nez (croyance bovine?).

Ça va être fun à Genève. Pas zen, mais fun.

16:52 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | |

Commentaires

Votre billet m'a fait rire,allez les 80 ans toutes en mini jupe et qu'on ne nous dise pas que c'est ridicule !
Tous ces interdits de porter ceci ou cela prouvent bien qu'en Suisse et ailleurs beaucoup souffrent de pensées obsessionnelles ce qui n'est jamais gage de confiance pour étre élu mais comme dirait un voisin c'est plus facile de régenter le peuple par la peur que d'affronter l'épouse ou ses enfants lesquels très souvent seront éduqués par d'autres à défaut de temps pour s'en occuper
Et ce sont les mêmes qui cherchent le pourquoi de tous ces casseurs comme en France ou ailleurs
Nul besoin est d'avoir fait le poly pour savoir l'origine de leur colère et qui incite ces jeunes au désespoir
Se moquerait-on encore une fois du bon Peuple ?
Très belle journée pour Vous Madame

Écrit par : lovejoie | 04/05/2016

Les commentaires sont fermés.