30/03/2015

Les rameaux ou le bâton pour Ayop?

rameaux.jpgHier c'était "Les rameaux" : fête qui commémore l'arrivée espérée d'un Messie et qui promouvait l'inclusion de tous les humains.

Ce soir on risque de voir partir à Madrid, attaché et ballonné, un demandeur d'asile tchadien, sans que l'on termine en Suisse sa procédure d'asile....

Une "économie" faite sur le dos d'un autre pays. Tant pis s'il a encore besoin de soins suite au crâne fracturé et aux lésions post-traumatiques, et s'il est un témoin important de l'incendie des Tattes.

Tant pis pour les jolies fêtes religieuses et culturelles, incohérentes avec l'application aveugle (ou manipulée) de la loi.
 

10:21 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |