29/11/2013

MCG : La vase est plus profonde qu’on ne l’imagine.

iceberg.jpgAinsi le MCG presse Monsieur Denis Menoud à la démission du Conseil Municipal de Genève. Seulement dans un deuxième temps a-t-il dû l’exclure de son parti.

Après les propos homophobes, xénophobes, suissophobes (contres les naturalisés), le revoilà sur le devant de la scène via les réseaux sociaux, avec des propos antisémites qui font froid dans le dos.

Son président considérerait le propos « d’une gravité qu’on ne peut accepter ». Cependant, il n’a  pas demandé immédiatement une exclusion du parti  mais a souhaité seulement que cet individu dangereux soit moins visible en quittant le Conseil Municipal. Ainsi, seul l’image aurait été sauvegardée…  Finalement, suite au refus de Menoud, le parti a été forcé de le renvoyer.

Cette histoire est le haut de l’iceberg : dans les profondeurs MCGistes pullulent de nombreuses personnes du même calibre, la preuve : M. Menoud déclare «  cette sanction va diviser le parti ». Dans la vase de la pensée amère et primaire, nous retrouvons aussi  le député Rappaz et ses démonstrations racistes contre une ministre française.

Les membres et sympathisants du MCG qui ne se reconnaissent pas dans cette histoire devraient sauver leur peau et leur esprit, et quitter cette vase, avant d’être engloutis à jamais dans la propagande raciste, sexiste, stigmatisante et aveuglante.

19:00 | Tags : mcg, ps, les verts, taubira, menoud, rappaz, genève, respect, racisme | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | |