Homophobie en milieu scolaire

Assises2009.jpg

Les 4 et 5 septembre derniers ont eu lieu à Genève les premières Assises contre l’homophobie, c’est-à-dire « contre les phobies à l’encontre des diversités sexuelles  et transgenres»  

Pour lutter contre ces descriminations en milieu scolaire, les représentants politiques ont exprimé de bonnes intentions, afin de faciliter les démarches des associations, et donner aux enseignants les outils nécessaires qui leur permettront d'aborder le sujet avec les jeunes et leur entourage.

Sachant que les adolescents homo et bi-sexuels ont 5 à 10 fois plus de risques de tenter le suicide, il faut indubitablement agir au niveau de la prévention.

Qu’en sera-t-il vraiment ? J’attends de ces mêmes représentants politiques et du département de l’instruction publique qu’ils et elles tiennent parole et organisent un cycle de formation pour les enseignants, dès 2010.

Commentaires

  • Tiens, c'est drôle mais Mitterrand ne parle pas de se suicider même politiquement que je sache!

    De plus, les autorités dites politiques ont bien d'autres chats à fouetter, ne serait-ce que le serpent de mer de la "traversée de la rade"

  • @Hypolithe : c'est absurde, l'un n'empêche pas l'autre. Vous dites "D'autres chats à fouetter": protéger les jeunes et leur avenir, ca vous semble secondaire??!!

  • Vous devriez faire partie d'un concours pour une des meilleures sites sur Internet . Je vais recommande fortement ce site !

Les commentaires sont fermés.