08/10/2009

Femmes étrangères

Au sujet de l’intégration et de l’obligation de parler la langue, je vous encourage à lire et écouter la chronique d’Agnès Schenker sur la RSR.

Selon les nouveaux dispositifs légaux, les étrangers devront démontrer leur intégration réussie s’ils veulent conserver un permis d’établissement. Ainsi on pourra expulser un étranger ou étrangère si par exemple il ou elle démontre un déficit dans la connaissance linguistique. Les femmes étrangères sont en ligne de mire…

Agnès Schenker écrit : « Ces exigences supplémentaires risquent surtout d’affaiblir encore les étrangers les plus vulnérables, les femmes qui ne travaillent pas et ne parlent pas la langue. Confinées dans leur communauté d’origine, elles risquent d’être les seules de leur famille à se voir refuser un passeport suisse ou à risquer l’expulsion. Vue sous cet angle, l’intégration est un outil à double tranchant. »

http://signature.rsr.ch/?p=873

 

 

 

 

01:20 | Tags : rsr, signature, etranger, schenker, politique, femme | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | |

Commentaires

Vu une superbe initiative à Zurich qui organise des cours d'allemand dans les centres commerciaux là où les femmes étrangères vont faire leurs courses couplés à une garderie. C'est absolument génial comme idée d'aller vers les femmes.

Écrit par : Demain | 08/10/2009

oui, je pense que cette initiative zurichoise est tout à fait applicable à Genève.
Si vous êtes intéressé-e de collaborer à ce projet, contactez-moi :)blogroiz@bluewin.ch

Écrit par : Jacqueline Roiz | 08/10/2009

Le Tip de Marie Rose à Zurich, c’est l’association FEMIA Celle-ci propose des cours d’alphabétisation aux femmes étrangères (avec garderie d’enfants sur place). En février, Femia organise une série de cours pour les parents étrangers qui veulent mieux connaître le système scolaire suisse et apprendre comment soutenir le travail scolaire de leurs enfants. Pour ce cours, une bonne connaissance de l’allemand est nécessaire.
Femia lance aussi un projet musical : un chœur multiculturel de femmes.
Pour tout renseignement, contacter Myriam Zanovello-Müller, Femia
Brahmstrasse 28 , 8003 Zurich tel 044/493 04 90. www.femia.ch).

Écrit par : demain | 08/10/2009

@demain : merci! je vais contacter Myriam Zanovello-Müller alors quand je passerai à Zurich. au fait parle-t-elle aussi le francais? sinon je me débrouillerai. Gruetzi mitenand!

Écrit par : Jacqueline Roiz | 09/10/2009

Les commentaires sont fermés.